Poitrine de porc demi sel aux lentilles et vin blanc

Poitrine de porc demi sel aux lentilles et vin blanc

poitrine demi sel aux lentilles et vin blanc en cocotte

Poitrine de porc demi sel 
aux lentilles & vin blanc 

Cette recette facile, sans prétention mais avec beaucoup de chaleur, est digne de la cuisine de nos bistrots. Ce plat est à déguster avec un bon verre et de bonnes conversations ! 

La cuisine Bistrot facile

Ingrédients

  • 1 kg de poitrine demi sel
  • 500 g de lentilles vertes du Puy (car elles sont meilleurs et se tiennent à la cuisson)
  • 1 oignon rouge ciselé en petits dés
  • 2 pincées d’herbes de Provence
  • 1 carotte pelée et taillée en brunoise (petits cubes).
  • 20 cl de Vin blanc sec
  • 2 l d’eau
  • 80 g de beurre doux
  • Poivre du moulin

Préparation

lentilles vertes du puy seches

Dans un premier temps, couper finement la carotte et l’oignon. Réserver couper en quatre gros morceaux votre poitrine. Faites les revenir dans une cocotte sur leurs quatre côtés sans matières grasses. Faire bien dorer. À feu moyen, faire dorer mais pas « cramer« . Puis réserver. Ensuite débarrasser le gras avec un essuie-tout dans le fond de ma cocotte. J’aime le gourmand mais pas le gras. Puis déglacer avec un verre de vin blanc sec. Ajouter l’oignon, carotte, lentilles et les morceaux de poitrine et les herbes de Provence. Recouvrer le tout, puis laissez mijoter à couvert pendant 30 à 40 minutes à feu moyen. Rectifier en sel à la fin de la cuisson. Vous pouvez décorer avec de la coriandre et du persil pour amener un peu de fraîcheur.

Accord met vin

Choisir une bouteille
Servir avec un bon vin du sud-ouest ou côtes-du-Rhône. Si vous le préférez plus légère utiliser un bon Saumur Champigny.
Qui dit bistrot dit bouchon lyonnais, honneur donc aux vins des alentours
repas entre amis degustation vin rouge

Calories du vin

Calories du vin

Calories du vin. 

vin rouge servi dans 2 verres à dégustation

Combien de calories dans un verre de vin & fait-il grossir ? 

Malheureusement, il n’y a pas de miracle et vous vous en doutez : le vin fait grossir, surtout si on ne fait pas attention. C’est simplement dû aux calories contenues dans les boissons alcoolisées. En plus de cela, ceux sont des calories qui n’apportent aucun apport nutritif, seulement du plaisir… Il faut comprendre que les boissons alcoolisées sont le résultat d’un processus de fermentation ou de distillation des sucres naturels. Le sucre y est donc présent, et il est important prendre en compte le degré d’alcool. Plus il est élevé et plus le verre contiendra de calories. Les calories proviennent majoritairement de l’alcool que l’organisme va chercher à éliminer en inhibant la combustion des graisses et à terme favoriser la prise de gras.

Par conséquent, les effets de l’alcool sur la ligne sont nombreux car :

  • Il est très vite stocké par l’organisme
  • Il freine la destruction des graisses
  • Il favorise la formation de dépôts graisseux, particulièrement au niveau de l’abdomen (et du foie)
  • Il altère la sensation de satiété
  • Il favorise la rétention d’eau

Mais rassurez vous on ne va pas faire une croix sur nos magnifiques vins de terroir…

Alors quels sont les vins à privilégier quand on fait attention à sa ligne :

Alors quels sont les vins à privilégier quand on fait attention à sa ligne ?

Champagnes et vins mousseux bruts

Les champagnes bruts sont les vins qui renferment le moins de calories. Par exemple, une flute de champagne renferme entre 70 et 80 calories. Il s’agit du vin qui contient le moins de calories. Si vous voulez faire un écart pendant un régime ou que vous voulez éviter des apports caloriques trop importants, choisissez ce type de vin. Ca remonte le moral.

Verre de vin blanc sec, rosé ou rouge 

On classe volontairement dans cet ordre, par rapport aux calories qu’ils contiennent. Mais les 3 se situent entre 70 et 90 Kcal pour 100ml.

Les vins blancs secs sont peu caloriques, comme les vins de Bourgogne, Loire ou d’Alsace. C’est bien sur une excellente excuse pour le déguster à modération , même si vin ne sera jamais idéal pour un régime, mais un verre de vin blanc sec ne l’abimera pas trop. 

Par contre on entend souvent que le rosé est le pire des vins en terme de régime. Il s’agit pourtant d’un des vins les moins caloriques. C’est une fausse vérité.

Côté vin rouge, le bilan calorique commence à s’alourdir. En effet, environ 89 Kcal sont présentes dans 100 mL de vin rouge. Ainsi, le vin rouge constitue le vin avec l’apport calorique le plus important avant les vins liquoreux. Ne culpabilisez pas trop pour autant : les calories dans le vin rouge vous apporteront également du bonheur ! Il existe de nombreux cépages et chaque vin rouge est unique avec ses particularités. Côté calorie, le vin rouge ne contient quasiment aucun nutriment essentiel pour l’organisme, mais il est riche en polyphénols. Le vin rouge pourrait bien contribuer à repousser les maladies cardiaques. Leur rôle d’antioxydants naturels et d’anti-agrégants permet notamment de prévenir des maladies inflammatoires et cardiovasculaires. Le vin rouge contient également de la vitamine E protectrice des tissus des vaisseaux sanguins. A condition de le déguster à petites doses… C’est pas une excuse.

Verre de vin liquoreux

Si vous êtes au régime, fuyez immédiatement ces vins. En effet, les vins blancs liquoreux comptent le plus calories, car en plus de l’alcool le sucre y est bien présent. Autant faire une croix sur sa ligne immédiatement. Parmi ces vins, vous trouverez le Sauterne ou le Montbazillac, mais aussi les Muscats ou Banyuls.

 

Si l’alcool n’est pas indispensable,
un petit verre entre amis ou à table fait toujours plaisir.

calorie vin blanc rouge rose champagne regime

Se faire plaisir
& dégustez en gardant la ligne

Heureusement, il existe quelques astuces si on veut continuer de boire du vin sans avoir à refaire sa garde-robe. Voici donc quelques conseils pour continuer à se faire plaisir en limitant la casse :

Les conseils :

  • On boit en quantité modérée (de toutes manières il faut consommer avec modération !)
  • On évite les ajouts de calories (sirops ou boissons gazeuses sucrées)
  • On mange avant de sortir : protéines ou fibres
  • On fait attention à ce qu’on grignote pour accompagner son verre
  • On boit… de l’eau ! Que l’on fasse attention à sa ligne ou pas, cela permet aussi d’éviter la déshydratation liée à la consommation d’alcool
Les Huitres

Les Huitres

huitres vaaset gilardeau bouzigue

Les Huitres.
Incontournables… 

Voici quelques propositions pour s’amuser autour de tablées festives, ou tout au long de l’année. Associez-leur du champagne ou des vins blancs secs, aux saveurs citronnées, iodées ou minérales. Chacun ses goûts, que ce soit les prestigieuses Gillardeau, ou St Vaast, Isigny, Belon, Bouzigues, Marennes d’oleron, etc., chacun y trouvera son bonheur.

1/ Créer la différence avec un vinaigre d’échalotes :

Comment ça !!

Découvrez la mise au goût du jour du traditionnel vinaigre à l’échalote, mais avec la touche d’un grand chef qui permettra de ne pas trop dominer la finesse de ce beau fruit de mer. Et pour une fois c’est hyper facile. 

2/ Le poivre à huitres

huitre accompagnement accord fruits de mer
Découvert l'année dernière lors d'un passage gourmand à Cancal.

 

On commande un tartare terre mer. Et là surprise ! Le goût de l’huitre, aussi discrète dans ce boeuf coupé au couteau, donne étonnamment une puissance et une finesse digne de notre belle gastronomie à la française. Le secret, un mélange de 7 poivres bretons concassés avec lequel l’huitre marine quelques heures.
Désormais on ose régulièrement saupoudrer une petite pincée sur nos huîtres fraîches ce poivre signé TERRE EXOTIQUE ! Il saura vous étonner et vous faire découvrir une nouvelle façon de déguster des huîtres.

 

3/ Huîtres gratinées au sabayon de champagne

Recette huitres chaudes
Idéal pour débuter l’approche de l’huitre pour les novices en quête de découverte, mais aussi pour simplement servir une variante. On va faire simple, voici une recette que j’apréci (même si je mets pas les champignons, mais le dite pas au chef). Avec des huitres normandes Taille 2 de Patrick Liron Grands Crus en Cotentin.
huitre sabayon chaude gratinee champagne

Les Huîtres : le partenaire santé

Les atouts des huitres :
Avec un faible apport calorique et sa richesse en minéraux, les huîtres restent un met incontournable pour les fêtes de fin d’année. Bien sûr, les amateurs peuvent en profiter toute l’année.
L’huître contient des lipides, des acides gras insaturés (oméga-3), du phosphore, du fer, des bonnes graisses qui permettent de réduire le taux de mauvais cholestérol et vous protègent des maladies cardiovasculaires.

Alors faites vous plaisir…

Recette moule marinière au vin blanc à la Normande

Recette moule marinière au vin blanc à la Normande

Moule marinière à la Normande

Retour à la mer

Recette de famille

Ingrédients pour 2 personnes :

2 litres (1,4kg) de moules de bouchot, 2 belles échalotes, un verre de vin blanc et, pas de la piquette, un bon sauvignon (15 cl environ) la sauce ne sera que meilleur, 20 g de beurre, 2 belles cuillères à soupe de crème épaisse entière.

Épluchez et émincez finement les échalotes, et les faire revenir à feu doux dans une petite casserole avec une noix de beurre, jusqu’à ce qu’elle soit bien réduites. Puis ajoutez deux verres de vin blanc et laissez réduire. Il faut qu’il reste à peine 0,5 cm de vin, ajoutez la crème faire mijoter à feu doux environ cinq minutes. Réservez.

Nettoyez les moules, avant de les placer dans un grand faitout, à sec, à feu moyen, en les remuant régulièrement. Cela prend cinq à 10 minutes environ, je vide toute l’eau de cuisson, j’ai bien dit toute l’eau. Lorsque les moules sont toutes ouvertes, ajoutez votre crème à l’échalote par-dessus. Voilà c’est prêt.

Si vous souhaitez, ajouter du persil et un peu de poivre du moulin. Pour moi, c’est nature.

Les moules-frites se marient parfaitement avec du vin blanc sec plutôt jeune comme un bon Muscadet  sur lie, un Bourgogne Vézelay, un Chablis, un Muscadet Coteaux de la Loire ou encore un cidre de Normandie.

Champagne Faniel et Fils

Champagne Faniel et Fils

Champagne Faniel & Fils

Récoltant manipulant, nous sommes situés en plein cœur de la Champagne dans un petit village entre Reims et Epernay, Cormoyeux. A la fin de la guerre, André Faniel, alors propriétaire de vignes, décide de se lancer dans la vinification et la commercialisation dans un ancien monastère du XVIIème siècle. Puis, son fils Jacques a repris le domaine et c’est au tour de Mathieu Faniel aujourd’hui d’apporter sa pierre à l’édifice en développant et prospérant le domaine. Aujourd’hui nos caves font le grand bonheur des badauds ainsi que notre passion pour notre métier.

Soucieux de la biodiversité, nous sommes aujourd’hui certifié Haute Valeur Environnementale et Viticulture Durable en Champagne.

De génération en génération

Poussez les portes de cette maison familiale et indépendante qui depuis toujours veille à mettre en valeur son terroir d’exception à travers une variété de cuvées empruntes de nature et d’authenticité. 

L’épopée de ce champagne débute avec André Faniel, père fondateur du vignoble et de la marque. Après une première expérience dans les transports, André décide de se tourner vers sa passion de jeunesse : la vigne.

Les derniers articles

Champagne Faniel et Fils
Champagne Faniel et Fils

Champagne Faniel & Fils Récoltant manipulant, nous sommes situés en plein cœur de la Champagne dans un petit village entre Reims et Epernay,...

Chevron Villette
Chevron Villette

Sarah Jessica Parker Invivo X SJP - Rosé de Provence Son Rosé de Provence Les Vignobles Chevron Villette sont fiers de vous annoncer la très belle...

Chevron Villette

Chevron Villette

Sarah Jessica Parker

Invivo X SJP – Rosé de Provence 

Son Rosé de Provence

Les Vignobles Chevron Villette sont fiers de vous annoncer la très belle collaboration avec l’Actrice Américaine Sarah Jessica Parker pour la création de sa propre Cuvée de rosé de Provence.

En association avec Invivo X SJP, nous sommes donc très heureux de vous annoncer le lancement de la Cuvée SJP sur le territoire Français. Ce rosé floral et fruité saura ravir tous vos Apéros festifs et notamment ceux entre copines, façon « Sex and the City ».

    Bouteille rosé de provence SJP
    chevron villette sarah jessica parker vin sjp

    Les vignobles Chevron Villette 

    Guillaume de Chevron Villette, entouré d’une équipe dynamique et toujours prête à relever les défis, continue à écrire l’histoire avec de nouveaux projets novateurs. Descendant de l’illustre Famille savoyarde né de l’union des Chevron et des Villette en 1189. Au service d’une signature référence des vins de Provence en cave particulière, construite autour de vraies valeurs familiales, environnementales, culturelles, sociales et entrepreneuriales, Guillaume est passionné par son métier et assure avec fierté la continuité de l’étonnante histoire de la famille Chevron Villette, bâtie avec beaucoup de détermination et d’audace. 

    Passionné par l’art de la vinification depuis son plus jeune âge, Guillaume de Chevron Villette s’est doté d’un outil ultra moderne grâce à la recherche perpétuelle des techniques les plus novatrices. Sa cave lui permet aujourd’hui de vinifier de manière hautement qualitative. Déployant ses savoir-faire, de vigneron, d’agriculteur et d’œnologue il sait obtenir le meilleur de chaque parcelle de son vignoble. C’est donc avec un plaisir toujours renouvelé qu’il créé à chaque nouveau millésime des vins qui rivalisent de finesse et expriment la typicité de chaque terroir de Provence.

    Mettre en place, tout au long de notre filière, de la plantation de la vigne jusqu’au consommateur, le maximum de moyens et de technologies au service de la protection de l’environnement, c’est le défi que nous avons choisi de relever. En conséquence, chaque étape, plantation, production, vinification, embouteillage, transport, logistique, a progressivement été pensée et optimisée pour protéger notre environnement, notre premier outil de travail et notre lieu de vie.

    Aujourd’hui, les vignobles de la maison Chevron Villette s’étendent sur 500 hectares et représentent l’une des plus grandes propriétés viticoles privées de Provence. Grâce à un choix clair d’investissement sur l’innovation, l’exploitation est aussi devenue l’une des plus modernes et des mieux équipées de France.

    Un environnement plus sain pour un vin sain

    « Depuis le début de mon installation en 1983, j’ai été sensibilisé à la question de l’environnement et me suis positionné comme précurseur dans la prise en compte de cet enjeu. De plus, 110 hectares de nos vignes sont situés au cœur de la réserve naturelle nationale de la plaine des Maures. Avec le recul, je peux affirmer que ces pratiques ont amélioré la qualité de mes vins et, de surcroit, valorisé l’image de mes produits et de ma société. »

    Conscient dès l’origine de l’intérêt de protéger notre environnement pour se projeter durablement dans une démarche de développement, nous avons fait le choix de penser et optimiser chaque étape de notre filière de travail en fonction de cet enjeu. De la plantation de la vigne jusqu’au consommateur, production, vinification, embouteillage, transport, logistique, le maximum de moyens et de technologies ont été mis en place pour protéger l’environnement, notre premier outil de travail et notre lieu de vie.

    Dans les vignobles

    Les techniques de l’agriculture biologique sont utilisées depuis plus de 30 ans sur 100% de nos vignobles. Aujourd’hui, la certification Terra Vitis, délivrée par AFNOR en 2011 sur l’ensemble de l’exploitation, certifie que les vignes sont cultivées dans le respect des principes de l’agriculture raisonnée. Par ailleurs, 180 hectares sont certifiés Agriculture Biologique par l’organisme Ecocert. Les herbicides et engrais chimiques ont été supprimés et des panneaux de récupération mis en place pour diminuer les doses de produits phytosanitaires depuis 30 ans. Des amendements organiques (compost) utilisables en agriculture biologique sont utilisés sur 100% des vignobles. Enfin, 20 hectares sont aujourd’hui cultivés en biodynamique et seront certifié par Demeter dès le prochain millésime (2016).

    Dans la cave

    La filtration Tangentielle permet d’éviter l’apport d’adjuvants depuis 1994 sur les vins et depuis 2010 sur les bourbes. Les stations Cascade, utilisées pour le traitement des effluents viti-vinicoles, évitent la pollution des nappes phréatiques et des cours d’eau.

    logo ab agriculture biologique
    LOGO DEMETER vin biologique naturel
    terravitis vigneron responsable agriculture bio
    Décanter un Vin

    Décanter un Vin

    decanter vieux vin carafe

    Décanter un vin.
    Attention aux pièges… 

    La décantation consiste, à l’inverse de l’aération, à faire entrer le moins d’air possible dans la carafe et séparer le vin de la lie, c’est-à-dire de son dépôt, qui est bien un signe de qualité. Il faudra mieux opter pour une carafe très étroite. Pensez à verser le vin très délicatement dans la carafe pour qu’il tapisse la paroi. Il faudra s’arrêter de verser dès l’apparition du dépôt. Réalisez la mise en carafe seulement quelques minutes avant la dégustation et rebouchez avant le service pour éviter l’oxygénation trop violente. Par ailleurs, sachez que tous les vieux millésimes ne supportent pas la décantation. Privilégiez les grands vins, les années excellentes et surtout les vins avec une structure opulente et des tanins encore très présents.

    Il s’agit d’une action particulièrement essentielle pour les vieux vins car c’est dans ces derniers que le dépôt est souvent le plus important. Ainsi, la décantation du vin est l’acte qui vous permet d’éviter d’avoir le dépôt dans votre verre et donc de profiter au maximum de votre dégustation

    Mais attention :

    A titre personnel, je préfère éviter de décanter un vin. Cet acte, aussi noble soit-il, peut dénaturer, choquer voire tuer le vin. Sous prétexte que le vin est vieux, il faut irrémédiablement le passer en carafe, car il y a un dépôt. Donc, on le décante… Erreur qui peut coûter très cher !

    La décantation consiste surtout pour le vin à devoir affronter une oxygénation relativement importante. Or, ce vin, si précieux, âgé, est resté enfermé dans son flacon, des années durant. Si vous procédez de la sorte, en le décantant, sa durée de vie, dû à cet acte violent qu’est l’oxygénation, deviendra très limitée. Une demi-heure plus tard, il n’en restera que très peu d’âmes, et vos souvenirs seront bien brouillés.

    Procédure

    decanter vieux vin carafe
    Comment décanter mon vin pour une oxygénation minimale ?
    • Si votre bouteille est couchée, placez-la délicatement dans un panier. Par cette action, les sédiments resteront collés le long du verre sans se mélanger au vin. Le mieux serait au préalable de la poser verticalement dans votre cave, 24h à l’avance.
    • La décantation, se fera au dernier moment, juste avant de passer à table, pour éviter que le vin rouge ne s’évente.
    • Ouvrez la bouteille sans la faire tourner. Avec délicatesse et élégance, inclinez légèrement la bouteille et servez-vous un peu de vin pour le contrôler.
    • Goûter pour juger et aussi pour estimer un temps de garde pour vos autres flacons.
    • Contrôler la carafe et la nettoyer si nécessaire.
    • Pencher la carafe et verser délicatement et le plus doucement possible, le vin le long de la paroi. Laisser quelques centilitres de vin dans la bouteille selon la quantité de sédiments. Les plus habiles peuvent faire cette procédure à l’aide d’une bougie et stopper le carafage à l’arrivée des impuretés visibles par transparence.
    Carafer les vins jeunes

    Carafer les vins jeunes

    carafe caraphe decanatition aerer decantation vin

    Carafer pour mieux déguster. Ou pas… 

    Il est parfois nécessaire de transvaser le vin de sa bouteille à la carafe. Ce procédé ne doit pas être systématique, mais peut permettre de profiter au mieux des sensations procurées par votre vin. Mais attention aux erreurs, qui peuvent être fatales...

    Carafage : c’est l’aération du vin

    Le carafage est simplement l’acte permettant d’aérer le vin, c’est souvent nécessaire sur les vins jeunes qu’ils soient rouges ou blancs. Ces vins ont besoin d’être un peu secoués, afin de les rendre plus accueillants. Lorsque le vin est fermé, il n’est pas très présentable, il semble même éteint et ennuyeux, malgré la qualité qu’on pensait lui accorder. Qu’est ce qui se cache derrière ? L’oxygénation du vin va lui permettre de s’étoffer, s’assagir, pour développer ses arômes et nous apparaître plus expressif qu’à la première dégustation.

    Pour les vins jeunes, comme les vins du Sud, gorgés de soleil, ayant une ossature riche, robuste et complexe, un petit passage en carafe sera nécessaire. D’autant plus lorsque la charge tannique est élevée. Car ce sont bien les tanins qui vont permettre aux vins de tenir sur la durée, mais qui donne aussi une astringence marquée.

    L’idéal pour un vin digne d’intérêt, est d’être ouvert 6 voire 12 heures à l’avance pour les plus prestigieux. Laissez-les respirer dans votre cave à 13°, débouchés. En respirant, le vin gagnera en finesse, et en élégance. Parfois, 10 minutes suffiront au vin pour se dévoiler. Quelquefois, littéralement intimidé, un vin peut mettre une journée avant de s’ouvrir. Cela dépendra de l’ossature du vin, de sa persistance, et de sa carrure.

    La surface d’aération, propre au goulot reste très limitée, d’autant plus lorsque le format de la bouteille est grand. Votre vin ne s’évanouira pas en quelques heures, soyez rassuré.

    Attention cas particulier…

    Vive la France encore une fois…

    Les vins de Bourgogne et d’Alsace rouges à base de pinot noir contiennent beaucoup de tannins, provenant de la peau du raisin. Ces derniers donnent au vin un goût âpre, un peu rêche, que vous adoucissez par l’exposition à l’air. Le cépage pinot noir, sur des appellations génériques supporte relativement mal l’oxydation. Évitez de les passer en carafe, les vins se fatigueront bien vite.

      Allons plus loin…

      « Je préciserai que prendre la précaution d’ouvrir un vin 2h avant son service, n’a d’intérêt que si l’on consomme des vins de « terroir », de caractères, des vins originaux qui exigent d’être suivi.

      Avec les vins standardisés ou technologiques, je vous déconseille toute ouverture en avance et tout carafage, au risque de foutre en l’air votre vin.

      Pourquoi ? Parce que ces vins sont des vins morts… Pardon cela ne doit pas vous parler plus… Ces vins sans âme, sans vie, sans énergie sont comme des soufflés, ils n’ont pas ou peu de capacité de vieillissement, hors je vous rappelle que l’oxygénation d’un vin est équivalente à un vieillissement prématuré. Cela signifie qu’il doit posséder les éléments nécessaires qui lui permettront de tenir dans le temps. Ce phénomène à petite échelle est le même lorsque le vin est ouvert, il est en contact avec le l’oxygène et donc il risque de s’oxyder.

      Les vins technologiques en opposition aux vins de « terroir » n’ont que peu de capacité de résistance à l’oxydation. Par exemple, une fois qu’une bouteille de vin est ouverte, très souvent les consommateurs se plaignent qu’elle ne se garde pas. Et bien c’est parce que le vin n’est tout simplement pas de qualité. Et oui, je suis obligée d’utiliser ce mot, parce que lorsque votre vin est de qualité, si vous rouvrez la bouteille 4 jours après, voire même une semaine après et bien je reconnais que votre vin ne sera pas exactement pareil qu’à l’ouverture, mais généralement il est encore  « bon », voire meilleur qu’à l’ouverture et il n’est pas sensé avoir dérivé sur l’ascétique (vinaigre) ou l’oxydation grossière…

      J’oubliai une remarque importante, qui était induite, il faut gouter le vin, avant d’entreprendre toutes opérations de service.« 

      extrait rédigé par Emilie Merienne

      Procédure

      repas ami soiree preparation reception
      Comment carafer mon vin pour une oxygénation optimale ?
      • Procédez à l’ouverture et servez-vous une petite quantité de vin. Jugez de son niveau d’ouverture aromatique et surveiller son état de santé pour évaluer les autres bouteilles.
      • Si le vin semble fermé ou réduit, contrôlez la bonne propreté de votre carafe. Si le vin est parfaitement ouvert, pas besoin !
      • Versez l’intégralité de la bouteille en versant à gros bouillon pour brusquer l’aération du vin. Pour les vins plus âgés, voir la procédure de décantation.
      • Tournez le vin dans la carafe si le besoin de l’aéré se fait sentir.

      Servez vos convives et rebouchez la carafe à l’aide du bouchon prévu à cet effet.

      Le vin autour du chocolat

      Le vin autour du chocolat

      Le vin autour du Chocolat

      Le pêché mignon

      Recettes & Conseils

      Finir un bon repas ! Impossible pour certains et surtout certaines, « je dénonce personne chérie »… sans CHOCOLAT. Alors comment associer ce produit complexe en saveurs, avec un vin ?

      • Les tannins présents lui apportent astringence et puissance.
      • Le cacao qu’il contient, lui amène l’amertume et ses arômes torréfiés.
      • Et le sucre lui donne toute sa douceur.

      Mais tout d’abord le plus important c’est de choisir de bons produits

      Lorsque la teneur en cacao dépasse les 80%, orientez-vous vers l’accord classique : chocolat & vin doux et si possible âgé. Qu’ils soient moelleux, liquoreux ou naturellement doux, les vins sucrés se marient très bien avec le chocolat.

      • Le Porto vintage est le plus adapté au chocolat. Sa vinification et ses arômes en font le numéro un.
      • Sur les Côtes du Rhône, le Beaume de Venise (ma préférence et de très bons souvenirs) ou Rasteau sont aussi un très bon choix.
      • Sur la région Languedoc, on peut également citer d’autres petits bijoux comme le Maury, le Banyuls, ou encore le Muscat de Rivesaltes.
      • Les vins moelleux de la Vallée de la Loire, comme un Montlouis ou le Vouvrey, s’accordent très bien avec des desserts un peu plus sucrés.

      Pour des teneurs entre 70 et 75% de cacao, comme le vin, le cacao contient des tannins qui apportent de la puissance au chocolat. L’accord avec le vin peut alors se jouer en harmonie, en servant un rouge tannique. C’est vers le Sud que vous trouverez les vins rouges âgés les plus adaptés. 

      Les vins du Rhône sont parfaits : Côte RôtieChâteauneuf du PapeVacqueyrasetc.

      Sinon, orientez-vous vers les vins du Languedoc (corbières à base de carignan), ou encore vers un Madiran, un Cahors, ou un Bandol, ou au contraire en opposition, en le mariant avec un vin blanc doux et sucré.

      Avec un chocolat doux à 50% de cacao, on privilégiera un champagne rosé à base de pinot noir ou un Vouvray demi-sec pour stimuler les papilles gustatives.

      Et si vous préférez le chocolat blanc ou au lait , orientez-vous vers les vins blancs secs d’Alsace : Riesling ou Pinot Gris qui trancheront avec le sucre et apporteront de la fraîcheur. 

      « Le vin de Bourgogne pour les rois, 

      le vin de Bordeaux pour les gentilshommes,

      le vin de Champagne pour les duchesses. »

      (Proverbe champenois)

      La p'tite Brêve