decanter vieux vin carafe

Décanter un vin.
Attention aux pièges… 

La décantation consiste, à l’inverse de l’aération, à faire entrer le moins d’air possible dans la carafe et séparer le vin de la lie, c’est-à-dire de son dépôt, qui est bien un signe de qualité. Il faudra mieux opter pour une carafe très étroite. Pensez à verser le vin très délicatement dans la carafe pour qu’il tapisse la paroi. Il faudra s’arrêter de verser dès l’apparition du dépôt. Réalisez la mise en carafe seulement quelques minutes avant la dégustation et rebouchez avant le service pour éviter l’oxygénation trop violente. Par ailleurs, sachez que tous les vieux millésimes ne supportent pas la décantation. Privilégiez les grands vins, les années excellentes et surtout les vins avec une structure opulente et des tanins encore très présents.

Il s’agit d’une action particulièrement essentielle pour les vieux vins car c’est dans ces derniers que le dépôt est souvent le plus important. Ainsi, la décantation du vin est l’acte qui vous permet d’éviter d’avoir le dépôt dans votre verre et donc de profiter au maximum de votre dégustation

Mais attention :

A titre personnel, je préfère éviter de décanter un vin. Cet acte, aussi noble soit-il, peut dénaturer, choquer voire tuer le vin. Sous prétexte que le vin est vieux, il faut irrémédiablement le passer en carafe, car il y a un dépôt. Donc, on le décante… Erreur qui peut coûter très cher !

La décantation consiste surtout pour le vin à devoir affronter une oxygénation relativement importante. Or, ce vin, si précieux, âgé, est resté enfermé dans son flacon, des années durant. Si vous procédez de la sorte, en le décantant, sa durée de vie, dû à cet acte violent qu’est l’oxygénation, deviendra très limitée. Une demi-heure plus tard, il n’en restera que très peu d’âmes, et vos souvenirs seront bien brouillés.

Procédure

decanter vieux vin carafe
Comment décanter mon vin pour une oxygénation minimale ?
  • Si votre bouteille est couchée, placez-la délicatement dans un panier. Par cette action, les sédiments resteront collés le long du verre sans se mélanger au vin. Le mieux serait au préalable de la poser verticalement dans votre cave, 24h à l’avance.
  • La décantation, se fera au dernier moment, juste avant de passer à table, pour éviter que le vin rouge ne s’évente.
  • Ouvrez la bouteille sans la faire tourner. Avec délicatesse et élégance, inclinez légèrement la bouteille et servez-vous un peu de vin pour le contrôler.
  • Goûter pour juger et aussi pour estimer un temps de garde pour vos autres flacons.
  • Contrôler la carafe et la nettoyer si nécessaire.
  • Pencher la carafe et verser délicatement et le plus doucement possible, le vin le long de la paroi. Laisser quelques centilitres de vin dans la bouteille selon la quantité de sédiments. Les plus habiles peuvent faire cette procédure à l’aide d’une bougie et stopper le carafage à l’arrivée des impuretés visibles par transparence.